Vers l’est

 (Ce titre est épuisé, mais certains libraires ingénieux en ont peut-être encore une copie.)

 

de Mathieu Handfield

 MEILLEUR LIVRE– PRIX DE L’EXPOZINE 2009

 

Chef Marco se dirigea vers la forêt, réglisse en bouche.

Devant ses yeux pervers, il n’y avait que l’ombre de la nuit et le tronc des jeunes arbres qui s’alignaient en rangs pour se perdre dans les ténèbres. Il se retourna vers les scouts terrifiés, un sourire dégueulasse sur les lèvres.

– Y a pas d’ours là-dedans, mes agneaux…
D’une seule voix, les vingt scouts se mirent à hurler. Fier de son effet, chef Marco se promit bien d’amener les garçons faire une longue randonnée pédéraste pour cet écart de conduite. Les filles, elles, feraient la vaisselle.
– D-d-d-d-d-d-d-derrière vous ch-ch-chef Marco!
Le chef scout pivota sur lui-même pour tomber face à face avec un ours de trois mètres. Celui-ci se tenait debout sur ses pattes arrière et le fixait de son regard étrange. Un œil bleu, un œil brun.

ISBN : 978-2-923553-05-4

200 pages, 12 $

Du même auteur, chez Ta Mère : Ceci n’est pas une histoire de dragons