Le clone est triste

d’Olivier Morin et Guillaume Tremblay

Nous sommes dans le futur, mais pas si lointain. Les baby-boomers ont disparu depuis longtemps déjà, les derniers spécimens ayant été expédiés sur la Lune par l’ONU après avoir été reconnus coupables de crime contre la Terre. D’un même souffle, le clonage est décrété formellement interdit, « d’un coup qu’un boomer aurait l’odieuse idée de se cloner en cachette ».
 
Les années passent jusqu’au jour où Gilles Douillette, un citoyen hautement banal, découvre à la dure qu’il est un clone. Mais le clone de qui? Ça, c’est un mystère…
 
Guidé par le Club des Marquis (un groupe d’enquêteurs mondains), le désormais fugitif Gilles Douillette scrute les infinis détails de cette poignante intrigue pour découvrir qui l’a créé, comment, et surtout pourquoi son « créateur » l’a conçu à son image. Qui est véritablement le dernier baby-boomer?

ISBN : 978-2-924670-86-6
160 pages, 20$