Liste des liens dans YouTube Théorie

14 septembre 2014

Voici une liste de tout les liens référencés dans YouTube théorie avec le numéro de page correspondant. (mise à jour le 15 septembre 2014)

P. 12    

mode virale du planking

Maru

 P. 15

Lana Del Rey

Glastonburry en 2011

 P. 18

ces bodycounts ultraviolents

« 500 Movie Moments » en dix minutes

le « f-word » dans un film

la phrase « you can’t park here »

les femmes giflées  

les nains abusés sur scène

leur juste vengeance

P. 28

Prison Thriller

P. 29

l’interminable reprise du « célèbre » hypnotoad de Futurama

une phrase culte de l’autre série animée Bob l’éponge

P. 31

stars indiscutées de YouTube, le Angry German Kid

« Harry Potter Ding Ding Dong 10 Hours » 

 P. 34

Take on Me

Harlem Shake

ces autoportraits en images fixes

P. 38

la seule réponse possible à la sursaturation

 P. 39

rival South Park (Vidéo retirée)

écrite par des… lamantins! (Vidéo retirée)

Ooh Ehh Ooh Ah Ahh Ting Tang Walla Walla Bing

 P. 43

« mother monster »

Die Antwoord

Techno Viking

Tron Guy

P. 44

Greatest Freak Out

« corps posthumain »

« weird tatoos »

l’univers du cosplay (VIDEO INTROUVABLE)

mèmes

stars emblématiques

Charlie Sheen on Drugs

les amis de Kevin

 P. 47

les nains

P. 48

les gros

cet étrange Lizardman

P. 55

le Noise Rock

White Noise

du dubstep (VIDEO INTROUVABLE)

P. 56

les mangas toxicomanes

le Führer lui-même faisant de la pub

Darth Vader reprenant Justin Bieber

Star Trek en version gay

P. 57

« The Internet is for porn », comme le chantaient les marionnettes touchantes de Avenue Q

pulsion scopique vers les tétons (VIDEO INTROUVABLE)

perpetuum mobile du capitalisme à l’âge de l’hyperconsommation

P. 58

par une sympathique youtubéenne

ce vacancier habitué de l’étonnante Fistinière

« YouTube Porn Fakeouts »

P. 59

qui régit l’iconosphère néobaroque mainstream

chez Christina Aguilera  

sa rivale Rihanna

pour la finale de X Factor 2010

ce vibrateur vampire

What What In the Butt

P. 60

réactions à la vidéo

P. 71

un des microgenres de choix

mutation d’un personnage en un autre

fusionner

The Elegant Universe

Mandelbrot Set

vidéoclips YouTube

P. 79

une station de télévision nord-coréenne

le « Jesus Christ Twist » d’un prêtre millénariste

un beau poème de l’Uruguayen Mario Benedetti

vidéoclip de popsa slave

la bande-annonce d’un incroyable nanar

la « Fish Slapping Dance » des Monty Python

P. 80

Telegraph

P. 84

expliquée comme un jeu d’enfant

P. 85

l’oeuvre de Gregory Chatonsky Dance With Me

œuvres de Steve Giasson dévolues au site

P. 88

censurée de la mort d’une teenager

tel cet « office porn »

invasion des « zombie guidounes toxiques »

le « Montauk Monster »

l’homme chien

P. 89

liste de liens est ici virtuellement inépuisable

P. 90

réellement contestataires

P. 100

Leave Britney Alone 

 

 Bibliographie

OUVRAGES

DEBORD, Guy. La Société du spectacle 

GIASSON, Steve. 11, Ubu Éditions / Ubu Web, 2010

GIASSON, Steve. Psychosis. The YouTube Series 1, 2010

ARTICLES

« Last Year, J.C. Penney Employees Watched More Cat Videos Than Is Humanly Possible (Almost) » dans Gawker,

« YouYube Studies » dans Pop-en-Stock

BAUDRILLARD, Jean. « Internet crea un mundo invivible para el hombre » dans El Mundo

BARONI, Raphaël. « Imaginaires du labyrinthe. Entretien avec Bertrand Gervais », dans Vox-poetica

BÉDARD, Megan. « 9gag.com : société du spectacle et discours social », dans Pop-en-stock

BERGERON, Mathieu. « Penser les vidéos virales : Tequila Heineken et Bonne fête Kevin » dans Pop-en-stock

GROSSMAN, Lev. « You – Yes, You – Are TIME’s Person of the Year 2006 » dans Time

HOUGH, Stephen. « YouTube, stupidity, fundamentalism and a finger », The Telegraph, 5 juillet 2012

JOUXTEL, Pascal. « Qu’appelle-t-on un mème » dans Société francophone de Mémétique

LEDUC, Emmanuelle. « La matérialisation d’un symbole : le rappant rabbit vibrator et ses déclinaisons dans la culture populaire » dans Pop-en-stock

MICK, Jason. « Google’s « Unsupervised » Self-Learning Neural Network Searches For Cat Pics » dans Daily Tech

THIBAULT, Christophe et Muriel PLANA. « Le vidding sur YouTube ou comment revivre et réinventer ses scènes (homoérotiques) préférées (1) » dans Pop-en-stock 

Ta Mère chez Renaud-Bray (…not!)

22 mai 2014

Suite à des modifications unilatérales de ses conditions commerciales effectuées par Renaud-Bray, notre distributeur Diffusion Dimedia a dû cesser de l’approvisionner.

Il se peut donc que vous ayez des difficultés à trouver dans les magasins Renaud-Bray nos ouvrages mais ceux-ci peuvent être obtenus facilement dans toutes les autres librairies et détaillants de livres au Québec.

Merci de votre compréhension. 

Lancement de Albert Théière

2 mai 2014

Ta Mère, on le sait, aime briser la routine et vivre de nouvelles expériences. C’est pourquoi elle est très fière de vous inviter au lancement de Albert Théière, son premier album de bande dessinée!

Elle est d’autant plus fière, car c’est aussi le premier album de l’auteur, Matthieu Goyer, qui travaille normalement comme réalisateur de films d’animation image par image. Goyer profite d’ailleurs amplement de cette expérience cinématographique pour créer des ambiances tout en subtilité et déployer son histoire dans une économie de mots qui laisse toute la place à une poésie visuelle sensible et intimiste.

Venez rencontrer l’auteur et vous faire dédicacer votre copie le 19 mai, au Vices et Versa, à 19h!

 

Une invitation de Clotaire Rapaille

1 avril 2014

«Je vous emmerde et vous aime à la fois» – Votre Clotaire

Préparez vos smokings, vos robes osées et vos pulsions les plus mémorables.

Le 22 avril, à 19h au Bistro Vices et Versa, Clotaire Rapaille revient avec sa longue cape pour vous dire qui vous êtes.

Les Éditions de Ta Mère et le Théâtre du Futur vous convient au lancement interstellaire du livre Clotaire Rapaille : l’Opéra Rock, de Guillaume Tremblay, Olivier Morin et Navet Confit. Les bulles (de bière) seront à volonté (contre de l’argent) et, en plus de pouvoir toucher aux auteurs pour vrai, vous pourrez twerker les moulures du Vices et Versa sans gêne lors d’une performance musicale acoustique de quelques chansons tirées de la pièce au plus long CV international de l’histoire du théâtre québécois.

Ce sera une soirée orgiaque digne de Louise Deschâtelets et des habitants des résidences Soleil.

Résumé du livre

 L’an 2045.

Le Québec est souverain depuis deux décennies, mais ses provinces, rongées par la paresse et le manque d’enthousiasme, vivent une profonde crise identitaire. Dans une ultime tentative d’élévation, elles devront faire appel à Clotaire Rapaille, rock star de la psychanalyse.

Malgré un succès initial retentissant, les interventions mégalomaniaques de Rapaille entraîneront de terribles catastrophes, et la ville de Québec, jusqu’alors snobée par le grand maître, entamera une violente croisade dans le but de le détrôner.

Clotaire, seul avec sa cape et son bâton de marche, devra affronter ses anciens démons et descendre à Québec pour sauver le pays et, sans doute, l’humanité…

«Ce livre est bon pour les ordures»  – Clotaire Rapaille, nu, jouant du banjo sur un lit de mélasse et de fruits des champs avec sept naines suédoises déguisées en détenues d’Unité 9.

 

Printemps 2014

8 février 2014

L’hiver, c’est long. Nous, on aime mieux penser au printemps et aux deux délicieux livres que nous sortirons!

Clotaire Rapaille, l’opéra rock

D’Olivier Morin, Guillaume Tremblay et Navet Confit

Dans ce texte de théâtre totalement unique et décalé, Morin et Tremblay mettent en scène un Québec futuriste, souverain et en déchéance où il n’existe qu’un seul espoir de salut : Clotaire Rapaille. À travers une croisade épique, il enorgueillira les grandes provinces du Québec, une à une, grâce à des codes mirobolants dont lui seul a le secret. Mais la ville de Québec est oubliée et se révolte. Les codes mégalomaniaques de Rapaille entraînent un succès phénoménal, mais aussi des catastrophes terribles. Il doit donc affronter ses anciens démons et descendre à Québec pour sauver le pays… et sans doute l’humanité.

Albert Théière

De Mathieur Goyer 

Cette bande-dessinée nous présente Albert, travailleur sans histoire, qui se fait prescrire pour la première fois une paire de lunettes. En essayant différentes montures, il réalise une chose qui a, à son insu, influencé toute son existence : son nez est placé à l’envers sur son visage. Tout en se remémorant son enfance au travers du prisme de cette révélation, il décide que la seule manière de contrer ce problème est de se faire pousser la plus fantastique moustache, une moustache si impressionnante qu’elle rivalisera avec celle de son idole, Hercule Poirot. 

Ta Mère court les concours

22 novembre 2013

Deux belles annonces de nomination pour les auteurs de Ta Mère.

Steph Rivard est sur la liste préliminaire du Prix des libraires du Québec 2014 pour son roman Les fausses couches et Marie-Christine Lemieux-Couture  est finaliste du 13e Grand Prix littéraire Archambault pour Toutes mes solitudes!

Prix des libraires du Québec : la sélection

13e édition du Grand Prix littéraire Archambault : les dix finalistes maintenant connus

 

 

Ta Mère t’invite à l’accouchement de son 20e titre!

8 octobre 2013
À temps pour la fête la plus macabre de l’année, Ta Mère t’invite dans l’univers clair-obscur du premier roman de Steph Rivard, Les fausses couches, dans les recoins d’une maison insolite où se côtoient trois générations d’une famille repliée sur elle-même.
 
Le lancement aura lieux au bistro Vices et Versa, le lundi 29 octobre, à 19h!
 
Dans ce qu’on pourrait qualifier de fusion étrange entre le récit d’enfance, l’autofiction et un épisode particulièrement intense de La famille Addams, Steph Rivard raconte l’existence de William, un jeune garçon de douze ans qui grandit tant bien quel mal entouré de sa famille élargie dans une immense maison aux accents tant gothiques que banlieusards.

Les fausses couches, c’est un coming of age par le deuil, la maladie mentale et la magie, mais c’est aussi une lettre d’amour à l’importance des liens familiaux, aussi désaxée cette famille soit-elle.

Ta Mère deux fois gagnante au prix Lux!

4 octobre 2013

Ta Mère est excessivement fière de son directeur artistique, Benoit Tardif. Pour une troisième année consécutive, nos couvertures ont gagnées le prix Lux des meilleures couvertures de livre! Plus encore, Benoit à gagné le prix d’illustration de livre pour Ménageries, écrit par Jean-Philippe Baril Guérard.

Y a pas à dire, on est content content content.

Site du concours